L’alcool L’intoxication globale

Pour regarder cet épisode en replay HD gratuit, vous devez créer un compte GRATUIT sur ce lecteur vidéo au dessous. L' inscription facile et rapide. une fois inscrit, vous aurez accès à tous les nouveaux épisodes de programmes télévisés.

Cette grande enquête explore les raisons qui nous poussent à abuser de l’alcool, un fléau aux conséquences dévastatrices. Vertiges assurés. Quels mécanismes physiologiques et psychiques sont induits par la consommation d’alcool ? Quelle est l’influence de nos cultures et des industriels sur nos comportements et ceux des décideurs ? À petite dose, elle met de bonne humeur et réduit l’angoisse. La molécule de l’alcool a en effet la particularité d’inhiber ou de stimuler un certain nombre de zones du cerveau, libérant de la dopamine, des endorphines ou de la sérotonine. Qui, pourtant, à l’exception de quelques scientifiques, la dénonce comme une drogue capable d’affecter nos 200 milliards de neurones ? Pas l’industrie de l’alcool, trop attachée à faire fructifier un marché en hausse de 1 300 milliards de dollars annuels. Ni les pouvoirs publics, qui, même s’ils appellent dans certains pays à le consommer avec modération, se réjouissent des taxes que l’alcool fait entrer dans les caisses de l’État, au détriment des coûts de santé à long terme, dix fois supérieurs en Allemagne, par exemple…

Titre de documentaire :L’alcool : L’intoxication globale – ARTE

Titre d’émission : L’alcool – L’intoxication globale

Chaine TV : ARTE

Date de diffusion : 12/05/2020

Réalisé par : Andreas Pichler

Nationalité : Allemand

Genre : Enquête/Investigations, Reportage, Consommation, Santé/Médecine, Société, Découverte

Durée : 1h 28min

Langue : Français

Regarder Le Replay ici
Télécharger Le Replay ici

Pour regarder cet épisode en replay HD gratuit, vous devez créer un compte GRATUIT sur ce lecteur vidéo au dessous. L' inscription facile et rapide. une fois inscrit, vous aurez accès à tous les nouveaux épisodes de programmes télévisés.
vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.