Enquête exclusive – Obésité en Chine : le gros bond en avant


Enquête exclusive – Obésité en Chine : le gros bond en avant en vidéo replay streaming

Victime d’une terrible famine au début des années 60 qui a fait près de vingt millions de morts, la Chine est aujourd’hui confrontée à un nouveau fléau : l’obésité.
450 millions de Chinois sont en surpoids, un mal qui frappe en particulier les adolescents : 20% des garçons et 10% des filles. Même les maternités sont touchées. À la naissance, certains bébés pèsent plus de six kilos. Du jamais vu dans l’histoire du pays.

L’expansion et la croissance économique ont modifié les modes de vie des Chinois, attirés désormais par l’alimentation à l’occidentale. La nourriture traditionnelle chinoise, équilibrée, a été remplacée par la « junk-food » et ses excès. Dans les assiettes, les proportions ont doublé, voire triplé. Le gras, le sucre, la sédentarisation, l’éducation avec la politique de l’enfant unique ont des effets désastreux.
Résultat : le pays croule sous les calories. Un énorme problème de santé publique que les autorités chinoises ont décidé de régler à la manière forte. Partout, des camps de redressement pour obèses, gérés par des militaires, se sont ouverts. La télévision, les applications pour smartphones, les médecins, les nutritionnistes encouragent la nation toute entière à se mettre au régime.

Les équipes d’Enquête Exclusive se sont rendues dans le pays le plus peuplé au monde pour expliquer pourquoi la Chine grossit, et comment la perte de poids est devenue un enjeu national. Elles ont filmé pendant plusieurs mois un camp pour ados obèses, rencontré Zu Ja Tze, l’une des stars du pays ; un ancien obèse qui a perdu 50 kg dans une émission de télé-réalité et découvert une nouvelle mode : des youtubers qui se gavent en direct sur Internet face à des millions de spectateurs.

Enquête en Chine, ex-pays affamé qui souffre en ce début de XXIe siècle d’un des taux d’obésité les plus élevés au monde.

Télécharger Sur Uptobox ICI

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.