CRIMES – CRIMES SPECIALE POLICE SCIENTIFIQUE du 18 février 2021

CRIMES – CRIMES SPECIALE POLICE SCIENTIFIQUE

Diffusé sur NRJ 12 le vendredi 19 février 2021 à 00:00 – Durée : 3 h
Le crime presque parfaitLe 15 septembre 2005, les proches d’Audrey, 24 ans, s’inquiètent de sa soudaine disparition. Elle ne répond ni au téléphone, ni à la sonnette de son domicile de Soisy sur Seine. Sa mère Antonia décide de mener l’enquête. Elle se rend chez sa fille à la recherche d’indices. Le désordre laissé dans son appartement est surprenant. La présence de son sac à main l’est encore plus. Après plusieurs heures passées chez Audrey, à minuit, Antonia va devoir affronter une vision insoutenable pour une mère : le corps de sa fille gît sous son propre lit. Et très vite, Antonia comprend qu’elle a été assassinée. Le meurtrier a laissé des traces, un ADN dont la police s’empare rapidement, à tort, ou à raison…Qui a tué Sarah et Saïda ?Le 16 avril 1991, la petite Sarah, 6 ans, s’éloigne de ses amies pour distribuer des gâteaux dans sa petite ville de Voreppe. C’est la dernière fois que l’on verra l’enfant vivante. Le lendemain, les gendarmes découvrent son corps sans vie, dans un parc, à 300 mètres de chez elle. La police scientifique réalise des prélèvements … mais il y a 18 ans, impossible de déterminer un profil génétique. Les pistes s’effondrent les unes après les autres lorsqu’un second drame va frapper Voreppe 5 ans plus tard. C’est au tour de Saïda, 10 ans, de trouver mystérieusement la mort à 2 kms de chez elle. Un tueur en série sévirait-il à Voreppe ? La petite ville s’enferme dans un climat d’épouvante. Innocenté grâce à l’adnLe 26 décembre 2002, il est 14 heures lorsque des enfants s’amusent sur un terrain vague à Mulhouse. Soudain, leur jeu vire au cauchemar : ils découvrent un corps dont les membres sont éparpillés dans plusieurs sacs poubelles. La police scientifique identifie rapidement Sabine Darmoise, une mère de famille disparue un mois plus tôt. Un prélèvement d’ADN sur un cheveu va mettre la police sur la piste d’un suspect. Une preuve scientifique que l’on pourrait croire irréfutable… et pourtant …

Regarder Le Replay ici

Télécharger Le Replay ici

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.